Endométriose & fertilité

Endo et fertilité résumé

L’endométriose est une maladie chronique qui touche les organes reproducteurs et au-delà. Dès lors, une question légitime que l’on se pose est la fertilité. L’endométriose est une maladie chronique qui touche les organes reproducteurs et au-delà. Dès lors, elle peut provoquer des problèmes d’infertilité.

Suis-je fertile ? Pourrais-je avoir des enfants un jour ? Ai-je envie d’avoir des enfants ? Un tas de questions que se posent les femmes atteintes d’endométriose, au même titre que toutes les femmes.

L’endométriose et les problèmes d’infertilité

Dans de nombreux cas, l’endométriose est diagnostiquée suite à un bilan de fertilité.

L’endométriose est souvent associée à l’infertilité. Elle est en effet la première cause d’infertilité féminine.

Cependant, toutes les femmes atteintes d’endométriose ne sont pas infertiles ou stériles.

Dans le cas de l’endométriose, 30 à 40% des femmes atteintes feront face à des problèmes de fertilité.

 

La différence entre infertilité et stérilité

À ce stade, il est important de faire la différence entre infertilité et stérilité :

La stérilité

représente l’incapacité à concevoir un enfant.

L’infertilité

 est une inaptitude à avoir un enfant au bout d’une année de rapports sexuels réguliers.

À l’heure actuelle, on préfère le terme infertilité, moins définitif, il permet de garder l’espoir d’une grossesse.

L’endométriose et la grossesse

L’endométriose n’est pas synonyme d’infertilité.

L’endométriose ne crée pas un environnement favorable à la conception d’un bébé ou à sa nidification.

En effet, avec l’endométriose, les différentes étapes de la reproduction peuvent être affectées. De nombreux symptômes (des lésions, des adhérences ou des kystes sont présents au niveau des ovaires, des trompes, de l’utérus) peuvent engendrer un trouble de l’ovulation, une diminution de la réserve folliculaire, des difficultés au transport des gamètes, à la nidification, etc. Bref, à la conception même d’un enfant.

Mais cela n’est pas définitif, un traitement peut être envisagé, tout comme la PMA. Rappelons encore que beaucoup de femmes ont pu concevoir un enfant sans difficultés. Les symptômes de l’endométriose sont aussi différents que les femmes qui les développent. Concevoir un enfant dépend tout autant de la singularité de chaque femme.

Une intervention  chirurgicale, éventuellement accompagnée d’une PMA, est à envisager pour les femmes atteintes d’endométriose profonde dont les lésions peuvent venir empêcher la procréation.

Tout acte médical, et particulièrement les interventions et les PMA, sont à envisager en concertation avec des spécialistes en la matière, médecins, gynécologues, chirurgiens et spécialistes.

L’endométriose et la PMA

Pour les femmes atteintes d’endométriose et désireuses d’avoir un enfant, la chirurgie est souvent une solution. Dans certains cas, ce ne sera pas suffisant, et le couple pourra se tourner vers la procréation médicalement assistée (PMA).

La PMA, à quel moment ?

Lorsque l’envie d’avoir un enfant se fait ressentir et que l’on souffre d’endométriose, un projet de grossesse doit être accompagné.

Une grossesse spontanée pourra toujours être possible pour certaines femmes. Dans d’autre cas, un parcours de PMA sera conseillé pour aider au mieux le couple dans cette aventure.

Les conseils de votre gynécologue et spécialiste seront les plus précieux quant à votre désir d’enfants.

L’endométriose et l’infertilité : les solutions

Dans le cas de l’endométriose, l’évolution de la maladie, les lésions, les kystes, les adhérences, entre autres, peuvent parfois compromettre la nidification et la conception d’un bébé.

Lors d’un projet de grossesse, plusieurs scénarios peuvent être possibles. Une opération pourra permettre d’enlever les lésions, les kystes et les adhérences et ainsi vous permettre d’augmenter vos chances de procréation.

En combinaison avec une opération pour enlever toutes les lésions d’endométriose (qui pourraient rendre difficile une grossesse), la PMA peut être également abordée.

La PMA, ou procréation médicalement assistée, offre différentes solutions:

La décision du traitement le plus adapté à la patiente sera discuté avec les gynécologues et spécialistes de la PMA.

Pour en savoir plus sur l’endométriose et la fertilité…