Ragnagnas, menstruations, moment du mois, semaine Ketchup…

Bref, peu importe comment vous les appelez, les règles font entièrement partie de la vie des femmes !

Mais savez-vous à quoi servent-elles et quelles sont leurs caractéristiques ? On vous dit tout sur les règles dans cet article !

Mais les règles, en vrai, qu’est-ce que c’est ?

Les règles sont le nom donné à l’écoulement de sang qui se produit durant plusieurs jours par mois chez la femme.

Ce sang se crée lorsque des morceaux d’endomètre sont expulsés du vagin.

Un peu d’anatomie

L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus, à l’endroit où se développe la grossesse, où l’ovule fécondé se place.

Chaque mois – pour la plupart des femmes – l’endomètre est prêt à accueillir un ovule fécondé par un spermatozoïde, et ce, en vue de débuter une grossesse.

Cependant, lorsqu’il n’y a pas de fécondation, l’ovule meurt en 24h et l’endomètre se désagrège pour former le sang des règles.

C’est pour cela que, lorsqu’une femme est enceinte, il n’y a plus de règles durant le temps de sa grossesse. Ce sang et les morceaux d’endomètre s’écoulent à l’aide du myomètre, un muscle qui se situe sous l’endomètre et qui se contracte pour expulser les règles.

Composition du sang des règles

Le sang des règles n’est pas toujours rouge, et c’est normal !

Sa couleur est en lien direct avec la quantité et l’épaisseur de sang qui s’écoule, ainsi que le moment des règles. En vérité, une femme perd 80 ml de sang durant ses règles, même si l’impression de cette perte peut être plus grande.

Le sang des menstruations est composé de :

  • sang
  • caillots de sang (c’est pour cela que le sang peut contenir des “morceaux”)
  • cellules mortes
  • sueur
  • cyprine
  • pertes blanches
Les règles, qu'est ce que c'est ?

Quand débutent les règles d’une femme ?

Chez la femme, les règles débutent à la puberté et apparaissent tous les mois jusqu’à la ménopause.

On parle de l’âge moyen de 12 ans pour les premières règles. Bien évidemment, certaines femmes auront leurs règles plus tôt, et d’autres plus tard, il n’y a pas à s’inquiéter si cela est votre cas.

Comment savoir quand une jeune fille aura ses premières règles et comment se préparer à ce changement ?

Il n’existe aucune formule magique pour déterminer quand, précisément, arrivera le jour des premières règles d’une jeune fille. Cependant, quelques indices et symptômes peuvent vous mettre sur la voie.

  • L’apparition des premiers effets de la puberté : poils, transpiration, pertes blanches, poitrine et corps qui se développent sont des signes de la puberté.

Les règles apparaîtront dans les mois ou années à venir, dans la logique des choses.

 

  • L’âge auquel les femmes ont eu leurs premières règles dans la famille : il n’est pas rare d’avoir ses premières règles à un âge similaire aux autres femmes de sa famille.

Se renseigner sur l’âge des premières règles de votre sœur, maman ou grand-mère peut constituer une bonne approximation.

Prenez ces deux points avec des pincettes, il n’existe pas réellement de normalité, puisque chaque femme est unique.

Certaines jeunes filles peuvent avoir des symptômes durant quelques années avant d’avoir leurs premières règles et inversement.

Mieux vaut toujours préparer une jeune fille dès l’âge de 9 ans ou 10 ans à ce que ses premières règles arrivent, pour éviter qu’elle soit dépourvue d’informations ou de protections le moment venu.

Le mieux est de parler à une jeune fille des règles sans tabou, de manière libre afin que cette étape ne soit pas vue comme un moment de panique.

Toutes les femmes ont leurs règles, alors pourquoi devrions-nous éviter de parler de ce sujet ? Proposez à la jeune fille de placer dans son sac une protection pour être équipée si les menstruations débarquent loin de la maison.

Les règles sont naturelles, même la reine a ses règles !

Lorsque les jeunes filles pensent à leurs premières règles, il est fréquent que celles-ci s’imaginent une énorme tache de sang qui apparaît sur leurs vêtements.

En réalité, dans la plupart des cas, une tache peut survenir, mais il faut déjà un petit temps avant qu’elle ne se voie. Et même si c’est le cas, cela peut arriver à n’importe quelle femme, à n’importe quel moment (à une femme déjà réglée depuis des années, ou non), il ne faut donc pas en avoir honte.

De plus, hormis dans certains cas où les règles peuvent être réellement handicapantes, il existe aujourd’hui une multitude de solutions pour vivre sa vie « normalement » quand on a ses règles. Aller à la piscine, avoir des rapports sexuels, pratiquer du sport ne sont donc pas à laisser aux oubliettes pendant la période de règles.

Symptômes des règles féminines

Qu’il s’agisse des premières menstruations ou non, les symptômes des règles sont similaires et variés. Certaines femmes n’ont d’ailleurs aucun symptôme, tandis que d’autres les développent tous en même temps #viedefemme.

Voici une liste non exhaustive des symptômes les plus courants avant et pendant les règles :

  • Douleurs dans le bas du ventre
  • Douleurs dans le bas du dos
  • Fatigue
  • Humeur changeante, qu’on appelle également SPM (syndrome pré-menstruel)
  • Douleurs à la poitrine
  • Boutons locaux ou acné
  • Ventre ballonné, constipation ou diarrhée
  • Migraines
Les symptômes des règles

Pourquoi les menstruations peuvent-elles faire mal ?

Ce qui provoque généralement les maux durant les règles sont les douleurs pelviennes et les hormones.

  • Comme mentionné plus haut dans cet article, le sang est éjecté par des contractions du muscle myomètre. Ces contractions provoquent les douleurs au dos et au ventre.
  • En ce qui concerne les maux de tête, les nausées et les boutons, il s’agit des variations du taux d’hormones dans le corps.
  • Pour la fatigue et le manque d’énergie, le sang perdu contient des globules rouges, du fer et de l’oxygène, ce qui provoque une carence et donc, une fatigue accrue.

Toutes ces douleurs ne sont pas systématiques, elles varient d’un cycle à l’autre. Pour les soulager, on conseille la pratique d’une activité sportive, du repos, de la chaleur et une alimentation équilibrée.

Chaque femme se constituera cependant sa propre boite à outils pour se soulager, comme pour les femmes atteintes d’endométriose.

Si ces douleurs sont trop intenses ou vous empêchent de vivre “normalement”, il sera indispensable de se rendre chez un gynécologue pour analyser le problème et trouver la solution adéquate.

Pourquoi les règles peuvent faire mal ?

Durée des règles et durée du cycle menstruel

Quand on parle de règles, on parle en général d’un cycle de 28 jours avec 5 jours de menstruations. Ces chiffres ne sont qu’un indice.

De nombreuses femmes ont un cycle menstruel et une durée des règles plus courts ou plus longs. Pour connaître la durée de son cycle menstruel et de ses règles, le mieux est de noter le premier jour des règles et le dernier jour dans un agenda.

Réalisez cette opération de mois en mois pour pouvoir calculer facilement la durée de votre cycle menstruel.

Bon à savoir : des applications comme Clue ou MyCalendar, calculent pour vous ces durées. Il vous suffit d’entrer certaines informations sur l’appli pour obtenir un calendrier précis de votre cycle menstruel, de votre période féconde…

Peut-on tomber enceinte lorsque l’on a ses règles ?

Une question fréquente. Ce n’est pas parce qu’une femme est réglée qu’elle ne peut pas tomber enceinte pendant cette période de règles. L’ovulation se produit normalement avant les règles, mais étant donné que chaque cycle est unique, il est essentiel de garder une contraception durant la période de règles, s’il n’y a pas de désir de grossesse.

menstruation et cycle menstruel

Et le cycle menstruel dans tout ça, c’est quoi ?

Qui dit règles, dit cycle menstruel ! Le cycle menstruel définit le cycle de la femme, de ses règles à sa période féconde, en passant par le jour d’ovulation. Il permet en fait de savoir à quel moment du mois vont arriver les règles et à quel moment du mois la femme peut être enceinte. Le cycle menstruel fera l’objet d’un autre article, mais, en résumé :

  • Le cycle menstruel débute le premier jour des règles et se termine le jour qui précède l’arrivée des prochaines menstruations.
  • Le jour de l’ovulation se situe 14 jours avant la fin du cycle menstruel.
  • La femme est féconde 5 jours par mois

Les règles, une sacrée aventure, non ? 

 

Astrid Dourte